Mobilisation !

FO DIRECTIONFO-Direction réuni en Bureau National les 9 et 10 septembre 2015 ne supporte plus la crise sans précédent dans laquelle sont plongés les établissements : les personnels pénitentiaires dans leur ensemble sont épuisés ! Les problématiques de dégradation des conditions de travail, relayées depuis longtemps par l'ensemble des personnels, sont également le quotidien des  Directeurs.

Les causes sont connues et remontées de manière identique par tous les collègues DSP : empilement continu des projets d'ampleur ; augmentation des charges de travail « à isopérimètre RH » ; travail chronophage de reporting et de justification permanente au détriment de l'action ; manque de moyens budgétaires et humains.

Les conséquences, depuis trop longtemps, sont niées par notre hiérarchie :

  • Déstabilisation constante du fonctionnement des établissements par le fort turn-over des personnels.
  • Disponibilité insuffisante pour développer le partenariat avec les autres services de l'Etat, ce qui contribue à l'isolement des établissements pénitentiaires et porte préjudice à la prise en charge des personnes détenues.
  • Absence de temps de formation/retour sur les pratiques professionnelles conduisant à l'isolement des directeurs, à la souffrance professionnnelle, au burn-out et aux nombreux départs vers d'autres fonctions.
  • Contraintes professionnelles perturbant les vies personnelles et familiales, et générant des conséquences lourdes sur la santé (équipes de direction incomplètes, obligation de mobilité, horaires de travail exponentiels, injonctions contradictoires et pression hiérarchique, stress généré par l'accumulation des situations d'urgence...).

Aujourd'hui FO-Direction a décidé de porter notre situation à la connaissance de l'opinion publique notamment par voie de presse. Parallèlement FO-Direction lance une pétition citoyenne afin d'obtenir le soutien de tous ceux qui pensent que, pour remplir correctement nos missions, nous avons besoin de moyens et de reconnaissance.

Aujourd'hui FO-Direction a décidé de lancer une enquête et le recensement de nos situations afin d'établir un rapport circonstancié qui sera remis à la ministre pour que nos dirigeants cessent de nier nos difficultés quotidiennes.

Déterminés à remédier à la situation d'épuisement dans laquelle se trouvent les directeurs des services pénitentiaires, nous exigeons :

  • Le comblement de tous les postes vacants ;
  • La création de 53 postes de DSP supplémentaires dans les établissements ;
  • L’aboutissement sans délai de la réforme statutaire des DSP pour mettre un terme à l’hémorragie du corps et valoriser nos missions.

Las de l’autisme ambiant dans lequel nos tutelles se complaisent, il n’est plus possible d’attendre. Les Directeurs des services pénitentiaires ont déjà su se mobiliser.

Nous saurons le refaire !

Tenez-vous prêts !

 

Nos actions

Aucun événement
img.responsive { max-width : 100%; height : auto; }