Sortir de l'hibernation syndicale...

 

Malheureusement cette intention louable qui clôturait le séminaire mais aussi une année difficile pour les DSP qui, de janvier à décembre, ont fait preuve d'une loyauté et d'un dévouement exceptionnels, a été éclipsée par la tentative d'amorçage d'une "réflexion" sur l'unification des corps de Direction de l'administration pénitentiaire.

Sans préciser de quoi il est question, la Garde des Sceaux ressort là un projet poussiéreux qui est loin de faire l'unanimité. Même la DGAFP (Direction générale de l'administration et de la fonction publique), dans son répertoire interministériel des métiers, opère une nette distinction entre le domaine fonctionnel du DSP et celui du DPIP. Mais alors quel est le but poursuivi par cet "invité surprise" en fin de campagne pour les élections professionnelles ?

Peut être une stratégie bien huilée afin d'affaiblir certains syndicats pénitentiaires au profit de ceux qui se complaisent dans l'hibernation.

En effet, FO Direction pour les DSP et d'autres pour la filière insertion et probation, se sont toujours opposés à la fusion des corps à la différence de la CFDT et de sa branche SNDP qui tentent d'exister dans l'univers pénitentiaire en soutenant d'une complicité discrète les projets les plus fantaisistes. Alors, il ne serait pas surprenant que face à des syndicats que l'administration n'arrive pas à museler, la Chancellerie tente une manoeuvre de division dans l'espoir que le 6 décembre prochain, des syndicats plus consensuels soient mieux reconnus ….

Quel autre dessein pouvons nous trouver à ce projet dont il ne ressort aucune cohérence fonctionnelle d'après le répertoire interministériel des métiers ?

Alors, en votant le 6 décembre pour la liste FO Direction :

- Vous affirmerez votre volonté de conserver votre identité professionnelle en tant que Directeurs des services pénitentiaires et rejetterez toute velléité de fusion.

- Vous marquerez votre attachement à la transparence du processus de mobilité et votre refus de voir l'administration gérer votre carrière et ses conséquences sur votre vie familiale à votre place.

- Vous soutiendrez enfin notre volonté de promouvoir le corps des Directeurs des services pénitentiaires à travers une évolution statutaire méritée et par notre présence dans le débat public pour porter la parole des DSP, votre parole, sur les sujets de fond.

urneFOPour le Bureau National,

Le Secrétaire Général

Sébastien NICOLAS

img.responsive { max-width : 100%; height : auto; }