CONDE SUR SARTHE

FO direction apporte son soutien à l'ensemble des personnels du centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe avec une pensée particulière pour nos deux agents gravement blessés au cours de cette lâche agression.

Nous saluons le professionnalisme de tous dans la résolution de cet incident majeur.

Mais nos pensées accompagnent également tous les personnels pénitentiaires, de tous grades et de tous corps, victimes d'agressions dans l'exercice de leur fonction ces derniers mois. Cette situation nous concerne tous, quelle que soit notre position hiérarchique, notre corps ou notre fonction et, n'en déplaise aux accusateurs publics qui croient se défausser de leur responsabilité en la faisant endosser à d'autres, ce n'est qu'ensemble que nous parviendrons à trouver des solutions.

La protection immédiate et indirecte de la société dépend inéluctablement des enjeux pénitentiaires actuels : violences, radicalisation, récidive, maladies mentales, exclusion, grand banditisme. Et elle mérite d'aller au-delà des annonces d'un relevé de conclusion hivernal ou d'une loi de programmation de la justice qui ne fait que survoler les sujets pénitentiaires.

La prison de demain ne dépendra pas d'une lutte de grades, de corps ou d'organisations syndicales ! Elle ne trouvera naissance que dans une prise de conscience politique et citoyenne que nous avons la responsabilité de faire émerger ensemble !

Parce que notre mission consiste à protéger nos concitoyens des individus les plus violents et que nous ne pourrons y parvenir que si nous trouvons les moyens de nous protéger nous-mêmes, FO Direction appelle une fois de plus à la tenue d'ETAT GENERAUX DE LA PRISON afin de construire ensemble les prises en charge de demain en mettant à plat les besoins en corrélation des missions actuelles et modernes de l’administration pénitentiaire.

                                                                                                                Le Bureau National FO Direction

img.responsive { max-width : 100%; height : auto; }